Enjeux chauves-souris de l’Aven Vidal

Information à destination des Présidents, encadrants et organisateurs de clubs de spéléologie

 Situé sur la commune de Viols en Laval, l’Aven Vidal est une cavité régulièrement pratiquée par les spéléologues fédérés, professionnels ou pratiquants en autonomie.

Par la présente, nous rappelons que la cavité possède des enjeux chauves-souris durant la période d’hibernation et de transit printanier et automnal. A ce titre, l’aven possède un intérêt régional pour la conservation des chiroptères.

En période d’hibernation, l’Aven Vidal accueille une colonie importante de Minioptère de Schreibers (Miniopterus schreibersii) et Grand Rhinolophe (Rhinolophus ferrumequinum), deux espèces d’intérêt communautaire et menacées à l’échelle européenne.

À cette période, les chauves-souris sont particulièrement sensibles au dérangement (lumières, bruits, présence humaine à proximité des individus).

Ce dérangement entraîne un stress important qui puise dans les réserves de graisse dont elles ont besoin pour hiberner. Un dérangement prolongé et répété est susceptible de causer la désertion du gîte ainsi que de la mortalité.

Pour rappel, toutes les espèces de chauves-souris sont protégées en France et leur perturbation est interdite.

Ainsi, afin de les préserver de tout dérangement il est demandé de ne pas descendre dans le puits de cet aven entre le 1er octobre et le 30 avril chaque année.

Plusieurs panneaux d’informations temporaires (ils seront remplacés par la suite) ont été installés sur place (voir photos en pièce jointe) afin d’informer les pratiquants.

Nous comptons sur votre réseau fédéral, professionnel, mais aussi en tant que pratiquants de sports de pleine nature pour informer vos adhérents et personnes pouvant être concernés par cette information.

Les gestionnaires d’espaces naturels se tiennent à disposition des clubs et pratiquants souhaitant être informés et sensibilisés aux enjeux de biodiversité. Ainsi, n’hésitez pas à les contacter en cas de besoin.

Bien cordialement,

L’Office National des Forêts, en tant que propriétaire

 

La Communauté de Communes du Grand Pic Saint Loup, en tant que collectivité animatrice Natura 2000 Le Groupe Chiroptère Languedoc-Roussillon en tant qu’expert naturaliste des chiroptères